aleholi

Sortie photo à "Moscjavik"

1 commentaire

On a beau dire, l’Islande, c’est loin d’être la vieille Europe.
Indépendance en 1944 et ville composée de maisons d’époque… La plupart des logements ici semblent dater d’avant les années 70.
Alors, oui, il y a des maisons bleues, des vertes, des rouges et des jaunes, mais c’est assez loin d’être la majorité en ville. En fait, c’est plutôt le gris qui semble être à la mode. Et pas n’importe quel gris, un gris “pollution” qui recouvre le crépi (probablement gris clair d’origine) des façades des maisons dès qu’on s’éloigne de quelques minutes l’hyper-centre.
À tel point que mes premières réactions sur les quartiers résidentiels Reykjavikois (hors grosses maisons bourgeoises) avec jardin du centre-ville étaient du genre “on se croirait presque en Russie ici !”. Même si je ne suis jamais allé que jusqu’en Allemagne et en Finlande, pas les plus à l’ouest des pays de l’UE !

Tout ça pour vous raconter qu’hier, alors que j’attendais les éclaircies depuis 10 jours, j’ai pris ma boîte à images sur le dos et mon monocycle sous les fesses pour aller me faire une première exploration des quartiers résidentiels autour de chez nous.

Et bah, c’est pas glorieux… Dès qu’on s’éloigne un peu des belles maisons et des habitations traditionnelles colorées en tôle ondulée, on trouve le gris, mais surtout (et quelle que soit la couleur de la maison), des façades en piteux état et des fenêtres plus ou moins à ras du sol: tout le monde a son sous sol demi-enterré. Pas du meilleur effet quand vous êtes à l’intérieur puisque tout le monde vous voit et que vous voyez les pieds des gens.

Je n’ai pas fait énormément de photos au final (peut-être 30 au total, il en reste la moitié), pas seulement parce que j’étais à mono, mais aussi parce que les rues sont désespérément inintéressantes dans leur grande majorité: c’est large -que voulez-vous? Il faut bien les faire passer quelque part les 4x4-, c’est gris -même si ma selection de photos ne le montre pas vraiment- et c’est vide -mais où sont les gens?.

Il y a d'autres photos sur Flickr si vous êtes curieux: http://flickr.com/aleholi Vous pouvez aussi, tout simplement, cliquer sur une des photos, ça vous redirigera vers flickr.

1/ Le sous sol demi-enterré typiquement islandais
Balade dans "Moscjavik"

2/ Un bleu du plus bel effet
Balade dans "Moscjavik"

3/ En fait, il y a pas mal de maisons bleues aussi !
Balade dans "Moscjavik"

4/ C’est confirmé, les islandais aiment le bleu
Balade dans "Moscjavik"

5/ Un des (très rares) tags islandais. Dans une ruelle plutôt sympa en plus !
Balade dans "Moscjavik"

6/ Une rambarde en béton de toute beauté, surtout grâce au parterre de fleur magnifiquement entretenu.
Balade dans "Moscjavik"

7/ On pourrait presque croire que j’ai fait de la désaturation partielle, mais non.
Balade dans "Moscjavik"

1 commentaire

#1 Bergère a dit :

C´est clair que si on atterrit en Islande, c´est sûrement pas pour son architecture ! En fait, je crois que quand le pays est devenu indépendant (et est passé d´une civilisation post-moyennâgeuse au XXieme siècle, et c´est pas moi qui le dit, mais eux ) après la seconde guerre mondiale, ils ont dû construire à plein. Mais du coup, comme y sont pas beaucoup plus nombreux (et qu´y a pas eu de catastrophe géologique majeure), ben ces maisons sont toujours là en majorité. Et vont surement le rester, puisque la plupart des projets immobiliers "modernes" qui "fleurissaient" (si on peut dire...) sont maintenant à l´arrêt à cause de la kreppa.
Le plus drôle, c´est que la déco à l´intérieur est du même niveau : c´est très 70´s, encombré de bibelots, de fleurs en plastique, de couvre-lits au crochet... Sauf bien sûr chez les riches banquiers qui entretiennent le marché du design nordique. Ah non pardon, on me souffle dans l´oreillette "entretenaient"...

Écrire un commentaire

Quelle est la première lettre du mot hgmcvh ? :